Présentation

Saint-Martin de Balzac

L'église de Balzac, contrairement à beaucoup d'églises de paroisses n'est pas dans un village. La mairie, l'école, un fort groupement de maisons,(il n'y a pas de "bourg" à Balzac), sont situés à plusieurs kilomètres.

Saint-Christophe de Vindelle

 Le clocher, l'abside et l'absidiole, côté est. Le transept côté nord. Le clocher, l'abside et l'absidiole, côté est. Le transept côté nord.

Inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.

Entre 2001 et 2007, elle a bénéficié de 3 tranches d'importants travaux :

  1. Toiture et murs du transept, couverture de l'absidiole et réfection du grand vitrail du transept.
  2. Réfection du 3e doubleau
  3. Voûte de la nef

En 2008, la couverture de la nef a été nettoyée et une vingtaine de tuiles ont été changées.

D'autres travaux sont encore nécessaires notamment la couverture de l'abside, celle du clocher, le rejointement des murs du clocher et la réparation de l'escalier.

Notre-Dame de la Paix de Gond-Pontouvre

Construite à l'initiative des futurs paroissiens en 1956.

La statue de Notre-Dame de la Paix

Pour ne jamais oublier…

La statue de Notre-Dame de la Paix a été sculptée par Marie Claire Marguerite* Bastier épouse Pougnaud, née à Montbron le 14 juin 1904 où elle fut pensionnaire. Elle décéda à Coulonges, sa commune de résidence, le 31 mai 1990.

Cette femme exceptionnelle était une pionnière, elle conduisait son auto et pratiquait l’équitation, expériences assez rares à l’époque de sa jeunesse.

Marie Claire Marguerite Pougnaud reçut une formation en peinture de Marie Bastier, professeur, sa cousine.

Elle réalisa plusieurs chemins de Croix à la peinture à l’huile pour des églises de Charente dont celui de l’abbatiale de Saint-Amant de Boixe.

Elle souhaitait aussi exécuter des œuvres en 3 dimensions et fut autodidacte en sculpture.

Marie Claire Marguerite Pougnaud voulut contribuer à l’aménagement de l’église nouvelle de Gond-Pontouvre inaugurée en 1956 car sa fille, Jacqueline Petit demeurant au « Perchet » était paroissienne de Gond-Pontouvre. Et Jacqueline était elle-même la maman de Marie-Dominique engagée actuellement au service de l’Éveil à la Foi dans la paroisse Notre-Dame de la Paix.

La réalisation de cette grande statue ne se fit pas sans peine ! Sa petite-fille, se souvient « d’un énorme bloc de pierre, mélange de sciure de pierre et de ciment blanc, dans la grange de la maison de Coulonges ».

Très vite atteinte d’eczéma de la peau, dite « gale du ciment », Madame Pougnaud connut bien des difficultés pour terminer son œuvre.

Le transfert à Gond-Pontouvre se fit dans une camionnette, la statue enveloppée dans de grands draps blancs. À l’arrivée à l’église, ce furent les ouvriers de la proche usine COFPA aujourd’hui disparue, qui assurèrent sa mise en place. On doit aussi à Marie Claire Marguerite Pougnaud le chemin de croix sculpté de l’église de Gond-Pontouvre réalisé avant la statue.

Maintenant, Notre-Dame de la Paix accueille les prières des fidèles et de certains passants… Toujours fleurie, avec des lumignons pour prolonger la prière, un cahier pour noter des demandes et un prie-Dieu pour une attitude plus sereine, elle offre avec l’Enfant Jésus et la colombe de la Paix, un lieu de méditation et d’oraison confiante.

Article réalisé en octobre 2011 grâce au concours du fils de l’artiste, Jean Pougnaud.

* elle tenait à ses 3 prénoms a précisé son fils.

Une omission a été faite dans l'article ci-dessus, paru dans Courrier Français du 14-10-2011, concernant les réalisations de Madame Pougnaud, pour l’église de Gond-Pontouvre. Hormis la statue de Notre-Dame de la Paix nous avons signalé le chemin de Croix, mais nous avons oublié une œuvre, à vrai dire peu visible, le tableau sculpté de la Vierge et Bernadette, au-dessus du portail de l’entrée, côté intérieur. Cette omission a été signalée par un internaute visiteur régulier du site paroissial, le Père Claude Guinard*, ancien curé de Gond-Pontouvre-Balzac-Vindelle, depuis son Doubs lointain. Le Père Claude, que nous remercions pour sa remarque, a laissé une partie de son cœur en Charente et particulièrement dans sa dernière paroisse. Outre le site paroissial, il continue à lire quotidiennement sur internet la presse locale et est abonné à Courrier Français. Toutes les nouvelles qu’il reçoit de Charente lui font grand plaisir.

Par rapport au tableau sculpté de Madame Pougnaud, il précise qu’il avait l’intention de le déplacer dans l’alcôve réservée à la Presse pour qu’il soit plus visible, mais il a quitté la paroisse avant de concrétiser son projet.

Bernadette et la Vierge, sculpture de Madame Pougnaud Bernadette et la Vierge, sculpture de Madame Pougnaud

Infos pratiques

coordonnées

30 rue des Anciens Combattants

16430 Champniers Tél : 0545699307 paroisse.cgp@orange.fr

  Contact

  Plan d'accès

  Actualités



Du changement pour le site paroissial


PROCHAINEMENT

 LE  SITE  PAROISSIAL

CHAMPNIERS  -  GOND-PONTOUVRE

aura une nouvelle présentation

Son adresse vous sera communiquée en temps utile

 Dès maintenant vous pouvez commencer à prendre connaissance du nouveau site en cours de préparation en tapant l'adresse provisoire:

champniers gond pontouvre diocèse d'angoulême 

 



Dernière intervention sur ce site le 12 décembre 2017 à  22 h 13

 À lire:


- Un nouveau livre du Père Laurent Maurin" Histoire de la Charente "  lire en page des actualités.


- Lettre diocésaine du 30 novembre  2017.voir l'onglet "Nos liens".


- Consultation diocésaine: voir en page des actualités la réunion paroissiale du 28 septembre.


- La joie de l'amour: lire en page des actualités l'annonce de la conférence du 7 octobre sur "Amoris Laetitia"


- Conseil économique du 1er septembre 2017


- Nouvelles des migrants lire en page des actualités.


- Livre sur l'histoire des radios locales en Charente à lire en page des actualités.


- La radio diocésaine fête ses 25 ans ! Lire en page des actualités.


- Le Pape nous parle à lire page des actualités.


-  Lettre bi- mensuelle de l'Église catholique en Charente du 30 novembre  onglet " Nos liens".


- Nouvelles des réfugiés accueillis dans le doyenné Angoulême-ouest lire en bas de la page "Travaux-gestion".


Laurent MAURIN, curé des paroisses de Vars-Saint-Amant de Boixe et Champniers-Gond-Pontouvre, doyen d'Angoulême-Ouest, historien, a publié un nouvel ouvrage " La  Charente en 160 événements, des origines à nos jours". Lire en page des actualités.


- Travaux et investissements à l'église Notre-Dame de la Paix voir onglet "Travaux-gestion".


 - Denier de l'Église 2017 en page des actualités. Valable toute l'année !


- Voir les nombreux sites diocésains en page "Nos liens".


-  Nouveau en Charente : la maison de Théo ( site pour enfants de tous âges) : www.lamaisondetheo.fr